Les amoureux de la nature, de l’aventure et des itinérances inoubliables connaissent pertinemment le GR34, mieux connu sous le nom de « sentier des douaniers » en Bretagne. Ce parcours exceptionnel s’étend sur environ 1700 kilomètres, et serpente le long des magnifiques côtes bretonnes. Découvrons davantage sur ce vaste terrain d’aventure et comment profiter d’une grande randonnée dans ce fameux sentier des douaniers.

Quelle est l’histoire du sentier des douaniers ?

Le sentier des douaniers tire son nom des gardiens de la côte, les douaniers, qui autrefois patrouillaient ces sentiers pour lutter contre la contrebande. Son origine remonte à 1791, lorsque Jean-Baptiste Colbert, le contrôleur général des Finances sous Louis XIV, instaura une taxe sur les marchandises étrangères pour favoriser les exportations. 

A découvrir également : Quels avantages uniques offre une balade en 2CV à Paris ?

Ce sentier emblématique a été créé pour surveiller les échanges illégaux, mais il tomba en désuétude au XXe siècle. Heureusement, le Comité National des Sentiers de Grande Randonnée le réhabilita en 1968. En 1976, la loi du littoral officialisa son passage obligatoire le long de la côte, qui réserve une bande de 3 mètres de large aux piétons. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter cette référence utile

Quels sont les incontournables du GR34 ?

Chaque coin de cette côte bretonne recèle son charme unique. Parmi les joyaux incontournables figurent :

Sujet a lire : Promovacances pour un séjour en France : Pourquoi ce choix ?

  • Les côtes déchiquetées de Belle-Île au large du Morbihan : Ses falaises escarpées, ses plages de sable fin et ses petits villages pittoresques vous plongent dans un monde totalement déconnecté. 
  • La baie de Concarneau : Cette dernière vous fait découvrir des eaux turquoise et les îles Glénan, surnommées les Caraïbes bretonnes.
  • La presqu’île de Crozon : Le long des caps rocheux de la presqu’île de Crozon, vous ressentirez l’ambiance de bout du monde.
  • La côte des Abers : La sauvage côte des Abers à l’extrême nord-ouest peut vous faire  vibrer au rythme de la nature.
  • La côte de granit rose : Vous pouvez être émerveillé par la célèbre côte de granit rose avec ses formations rocheuses spectaculaires. 

Vous aurez aussi la possibilité d’admirer les falaises du Cap d’Erquy ainsi que les couleurs limpides de la côte d’Emeraude avant de filer sur le Mont-Saint-Michel.

Quand faut-il parcourir le sentier des douaniers ?

Il faut savoir que le GR34 vous livre à des expériences différentes à chaque saison. En automne, les journées sont ensoleillées et les touristes sont moins nombreux. Les couchers de soleil sont tout simplement époustouflants à admirer durant cette saison.

Au printemps, la Bretagne se pare de mille couleurs, avec une flore qui explose le long des sentiers. Vous pouvez ainsi assister à un spectacle visuel unique. L’été, malgré la présence de touristes, reste agréable grâce à l’air marin rafraîchissant qui accompagne votre randonnée.

Quel est le parcours du GR34 ?

Tout au long du parcours de ce grand sentier, vous serez ébahi par un lot de découvertes extraordinaires. Votre aventure commencera d’abord à Lézardrieux. En suivant le GR34 vers le nord, vous atteindrez le petit hameau de Kermouster, qui offre une vue imprenable sur l’embouchure du Trieux. 

Mais le clou de cette étape est la réserve naturelle du Sillon de Talbert. Il s’agit d’un cordon de sable et de galets de plus de 3 kilomètres qui s’enfonce dans la mer. Tout au long de votre marche, vous découvrirez une flore et une faune typiques de cet environnement littoral. Rencontrez entres autre des oiseaux migrateurs et explorez les coquillages et crustacés.

Vous sillonnerez ensuite Tréguier et la côte d’Ajoncs. Vous pourrez faire un détour par la magnifique cathédrale Saint-Tugdual. C’est un joyau de l’architecture gothique car il est caractérisé par des vitraux colorés, des scultures en bois et en pierre ainsi qu’un cloître qui date du XIIème siècle. 

Votre chemin vous mènera ensuite au port ostréicole de la Roche Jaune, puis à Plougrescant, où vous découvrirez des criques pittoresques, des ports charmants, des landes sauvages et des côtes rocheuses sculptées par les éléments.

Vous aurez aussi l’occasion de visiter le gouffre de Plougrescant. C’est une formation rocheuse spectaculaire où la mer s’engouffre dans une crevasse profonde. 

En continuant sur le GR34, vous arriverez à Trégastel, où se trouve l’île Renote, une petite île prisée des touristes. Cette dernière est entourée de superbes rochers roses, et garantit une vue imprenable sur la côte et l’archipel des Sept Îles.

 En passant par la presqu’île de Landrellec et l’île Grande, vous atteindrez Trébeurden, où d’impressionnantes formations de granit rose, comme le Castel, se dressent face à l’île Milliau. 

Enfin, la dernière petite aventure vous emmène de Lannion à Plestin-Les-Grèves. Suivez le sentier pour découvrir le site du Yaudet. Il est perché sur un promontoire rocheux où vous pourrez profiter d’une vue panoramique. Ensuite, continuez vers les falaises sauvages de Trédrez pour des vues encore plus surprenantes. 

Vous atteindrez ensuite la Lieue de Grève qui est une vaste étendue de sable dominée par le Grand Rocher de 84 mètres de haut, avant de terminer à la pointe de l’Armorique avec ses plages charmantes et ses petites criques accueillantes. 

Vous terminez ainsi cette grande aventure, remplie de souvenirs et de moments riches en découvertes inoubliables. La Bretagne réserve des paysages qui sont tout simplement à couper le souffle. Ses trésors cachés sont multiples et vous réservent une expérience unique.